L'histoire ...

... Les Vaudois

dummy2 En 1698 et 1699, Henri Arnaud, officier, prêtre et chef des Vaudois conduisit un groupe de fugitifs vaudois du Val de Cluson à leur nouvelle patrie, le Wurttemberg, en passant par la Suisse. Le 1 septembre 1700 est la date de création de la colonie de Simmozheim, qui deviendra plus tard Neuhengstett. Les premiers colons, 28 familles, soit 134 personnes au total, appelèrent d’abord leur nouvelle patrie Bourcet, qui devint officiellement Neuhengstett en 1716. Au début, les colons ne contruisirent pas de maisons en dur mais seulement des baraques parce qu’ils pensaient vraisemblablement retourner un jour dans leur patrie d‘origine. Leur vie était dure et pauvre mais marquée par une foi sans limite en Dieu, ce dont rend aussi compte la devise des Vaudois:

LUX LUCET IN TENEBRIS (La lumière brille dans l’obscurité)

Ils conservèrent leur langue, un dialecte français, le patois, jusqu’en 1823. Par la suite, le français fut officiellement interdit à l‘église et dans les écoles. Aujourd’hui, plus personne ne maîtrise ce dialecte originel. Seuls les noms de famille français en perpétuent encore la trace.

Télécharger l’histoire complète des Vaudois : ici

Zum Anschauen von PDF Dateien benötigen Sie den Adobe Reader.
Download hier:
Adobe Reader herunterladen >